Ether Zome

La guérison par les ondes électromagnétiques

 

Effet Binaural

 

Qu’est-ce que l’effet binaural ?

 

Les sons binauraux sont spécialement conçus pour générer une modification des ondes cérébrale, et amener à différents états d’esprit, comme le bonheur, la créativité ou la détente. Ils sont parfaitement sans danger, non-addictifs, et peuvent être utilisés sans restriction aucune.

 

Un peu d’histoire et quelques explications.

Pendant longtemps, la communauté scientifique a pris conscience du fait que certaines fréquences sont associée à certains états de conscience particuliers. Par exemple, la fréquence alpha (8 à 12Hz) est présente lorsque les individus sont dans le mode de la pensée positive ou de l’apprentissage. Cette fréquence peut être vérifiée par la lecture d’un électroencéphalogramme (EEG). Elle ne peut généralement être obtenue que par l’exercice de la méditation.

 

l’expérimentateur allemand H.W. Dove a mis au jour en 1839. Il a découvert qu’en jouant deux sons de fréquences proches respectivement dans chaque oreille, l’on pourrait produire en résultante, à l’intérieur du cerveau, un troisième battement « binaural » à une fréquence différente… influençant ainsi directement les ondes cérébrales et l’état de conscience.

 

Les voici en résumé :

 

Delta – 1 à 4Hz / sommeil profond, rêve lucide, accroissement des fonctions immunitaires
Thêta – 4 à 8Hz / relaxation profonde, méditation, activation de la mémoire, attention
Alpha – 8 à 12Hz / relaxation légère, apprentissage accéléré, pensée positive
Bêta – 13 à 24Hz / état normal de veille, stress, anxiété

 

Les ondes électromagnétiques peuvent régénérer votre corps. C’est plus qu’une guérison. La régénération est le remplacement des cellules irrémédiablement détruites ou perdues par des cellules semblables. Cette régénération se fait de façon parfaitement naturelle.

 

 La thérapie par résonance

 

  • La thérapie par résonance a été conçue par les scientifiques George Lakhovsky, Nikola Tesla et Royal Rife.

 

Le scientifique d’origine russe, George Lakhovsky partait de l’hypothèse que chaque cellule a sa propre fréquence de résonance. Si un organe ou une partie du corps est atteint, infecté ou malade, la résonance des cellules en question baisse. Son idée était de construire un appareil pour générer un champ de fréquences dans un spectre très large. En plaçant la personne malade ou les parties du corps atteintes dans ce spectre de fréquence, les cellules atteintes reconnaissent leur propre fréquence et résonnent dans leur propre fréquence de résonance et la maladie disparaît. On parle ici de régénération du corps, ce qui va plus loin que la guérison. La régénération est le remplacement des cellules irrémédiablement détruites ou perdues par des cellules semblables. Cette régénération se fait de façon parfaitement naturelle ; puisque nos cellules se composent de fréquences de résonance (vibrations) et sont régénérées, car remises dans la bonne fréquence, ce qui résulte en un meilleur fonctionnement du corps sur tous les plans.

 

Lakhovsky va encore plus loin ; il pense qu’il doit être possible d’arrêter la progression des maladies dégénératives comme la leucémie et le cancer, voire de les guérir. Faire fonctionner un appareil semblable est un problème technique. Après de longues périodes d’expérimentation, il fait appel à Tesla, qui détient déjà plus de 1000 brevets (entre autres comme découvreur du courant alternatif). Tesla avait donné une conférence sur le sujet 13 ans plus tôt, et il avait des projets tout prêts. L’oscillateur à ondes multiples permet d’activer des processus de guérison et il s’avère possible de guérir la plupart des cas de cancer, leucémie, ostéoporose,….

 

Une grande partie du travail de Lakhovsky fut réalisée entre 1920 et 1930. Plusieurs machines de Lakhovsky ont fonctionné dans des pays tels que la France, l’Italie, l’Angleterre et l’Allemagne avant de disparaître progressivement car elles donnaient des résultats trop rapides, ce qui n’était pas rentable pour les hôpitaux. C’est la deuxième guerre mondiale qui mit fin aux recherches de Lakhovsky. Lors d’une visite aux Etats Unis, il est renversé par une grande voiture noire et, malgré ses protestations, il est ramené à l’hôpital où il meurt dans des circonstances obscures.

                                                                                                                                                                                                                  (source : web)